Miniature Painting Secrets with Jennifer Haley

Après un détour par la peinture d’armées, CoolMiniOrNot poursuit sa série consacrée à la peinture d’exposition, avec la sortie en août 2011 de Miniature Painting Secrets with Jennifer Haley, qui donne la parole à l’artiste américaine, détentrice parmi tant d’autres trophées de deux Slayer Swords.

miniature_painting_secrets_with_jen_01

Sur la forme, ce second volet bénéficie d’une formule améliorée. Plus court et plus riche en explications que son ainé, il en conserve hélas l’horripilante bande sonore. Les 6 h réparties sur deux disques permettent à Jen de mener trois projets de peinture à leur terme : la magicienne Squall de Soda Pop, la guerrière nubienne Akanke d’Hasslefree et la démonette de Freebooter.

miniature_painting_secrets_with_jen_02

Le premier DVD traite le matériel, la préparation de la figurine et la peinture des chairs. Le second s’intéresse aux zones restantes, notamment les pantalons transparents de la nubienne, les cheveux roux et le bâton de la mage et les vêtements noirs de la démonette.

miniature_painting_secrets_with_jen_03

Bien qu’impeccable, la technique n’évolue jamais fondamentalement d’une séquence à l’autre, donnant l’impression d’assister toujours et encore à la même explication, à l’exception de la palette. Cette dernière n’est que très rarement montrée à l’écran. Dommage, car c’est à mon humble avis l’un des points forts de Jen, qui fait heureusement l’effort de mentionner régulièrement le pot qu’elle s’apprête à utiliser. À ce titre, les peintures sont, comme d’habitude chez Jen, les acryliques de la marque Reaper, ce qui demandera aux habitués de GW, P3 et Prince August d’adapter les recettes présentées.

miniature_painting_secrets_with_jen_04

Largement supérieur au premier volet, mas pas suffisamment bon pour être conseillé, ce Miniature Painting Secrets permettra de découvrir le travail de Jen Haley. Dans ce registre, je lui préfère toutefois le DVD de Dark Sword Miniatures, paru le même mois : Masterworks Miniature Painting With Jen Haley and Anne Foerster. Avec sa complice, Jen y offre une prestation beaucoup plus décontractée que dans la production de CoolMiniOrNot, le contenu est globalement plus intéressant et il n’y a pas à supporter ces odieuses boucles musicales qui m’irritent tant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *