Archives par étiquette : Werner Klocke

Trois aventurières

Cette semaine, j’ai peint trois aventurières Reaper Bones pour représenter certains personnages de la campagne Descente en Averne.

Peinte pendant la session de décembre des Ambarres, Mariel la pirate servira à représenter Laraelra Thundreth, le propriétaire de la Lanterne Basse, une taverne de la Porte de Baldur.

Sculptée par Werner Klocke comme la figurine de Mariel, Isabeau la paladine a été peinte pour représenter Reya Mantlemorn, une Chevaucheuse de l’Enfer rescapée de la chute d’Elturel. Bien que le symbole peint sur le bouclier ressemble à l’étoile à 8 branches qui caractérise le chaos de Warhammer, mon intention en le peignant était de représenter le Compagnon, le second soleil qui illumine Elturel.

Enfin, Merisiel la roublarde complète ce trio de femmes puissantes.

La roublarde et les morts-vivants

Cette semaine, j’ai ajouté Deladrin une roublarde humaine, sculptée par Werner Klocke. La  large cape fendue dans laquelle elle est engoncée m’a pas mal interrogé. Devais-je peindre les bandes d’une autre couleur que le dos, comme d’autres peintres ont choisi de le faire ? J’ai trouvé plus logique de continuer au Regal Blue GW (une très vieille référence épuisée), éclairci au Bleu Ciel PA, mais je laisse chacun juge.

J’ai aussi peint un archer squelette et un zombie pour grossir ma réserve de morts-vivants lors des parties de D&D.

Les pirates contre la nécromancienne

Le projet Reaper Bones continue son petit bonhomme de chemin. Aujourd’hui 2 pirates et une nécromancienne.

Pour représenter cette dernière, j’ai utilisé la figurine de Shaeress, reine des elfes noirs, sculptée par Werner Klocke (et dont Derek Schubert a superbement mis en couleurs la version métallique). Le tirage Bones avait quelques problèmes, j’ai fait de mon mieux.

La pirate elfe a été sculptée par Patrick Keith, un sculpteur dont l’œuvre est presque exclusivement consacrée aux personnages féminins. La figurine est un peu trop statique à mon goût, mais le visage est bon.

Le pirate nain, dont la version métallique tient un poulet au lieu d’un pistolet, complète le trio. J’espère ne pas trop vous lasser avec ce projet, parce que pour l’instant, ce n’est pas mon cas !