Archives par étiquette : Dungeons & Dragons

Trois aventurières

Cette semaine, j’ai peint trois aventurières Reaper Bones pour représenter certains personnages de la campagne Descente en Averne.

Peinte pendant la session de décembre des Ambarres, Mariel la pirate servira à représenter Laraelra Thundreth, le propriétaire de la Lanterne Basse, une taverne de la Porte de Baldur.

Sculptée par Werner Klocke comme la figurine de Mariel, Isabeau la paladine a été peinte pour représenter Reya Mantlemorn, une Chevaucheuse de l’Enfer rescapée de la chute d’Elturel. Bien que le symbole peint sur le bouclier ressemble à l’étoile à 8 branches qui caractérise le chaos de Warhammer, mon intention en le peignant était de représenter le Compagnon, le second soleil qui illumine Elturel.

Enfin, Merisiel la roublarde complète ce trio de femmes puissantes.

La roublarde et les morts-vivants

Cette semaine, j’ai ajouté Deladrin une roublarde humaine, sculptée par Werner Klocke. La  large cape fendue dans laquelle elle est engoncée m’a pas mal interrogé. Devais-je peindre les bandes d’une autre couleur que le dos, comme d’autres peintres ont choisi de le faire ? J’ai trouvé plus logique de continuer au Regal Blue GW (une très vieille référence épuisée), éclairci au Bleu Ciel PA, mais je laisse chacun juge.

J’ai aussi peint un archer squelette et un zombie pour grossir ma réserve de morts-vivants lors des parties de D&D.

Les pirates contre la nécromancienne

Le projet Reaper Bones continue son petit bonhomme de chemin. Aujourd’hui 2 pirates et une nécromancienne.

Pour représenter cette dernière, j’ai utilisé la figurine de Shaeress, reine des elfes noirs, sculptée par Werner Klocke (et dont Derek Schubert a superbement mis en couleurs la version métallique). Le tirage Bones avait quelques problèmes, j’ai fait de mon mieux.

La pirate elfe a été sculptée par Patrick Keith, un sculpteur dont l’œuvre est presque exclusivement consacrée aux personnages féminins. La figurine est un peu trop statique à mon goût, mais le visage est bon.

Le pirate nain, dont la version métallique tient un poulet au lieu d’un pistolet, complète le trio. J’espère ne pas trop vous lasser avec ce projet, parce que pour l’instant, ce n’est pas mon cas !

Le ghast et les aventuriers

Suite du projet Bones, avec 4 nouvelles peintures.

La barde gnome a été sculptée par Derek Schubert, un figuriniste complet, dont les peintures sont toujours ravissantes. En jeu, la figurine représentera un ranger.

La druide elfe a été représentée avec la figurine de Feiya, une sorcière issue du jeu de rôle Pathfinder, en composant un tout autre schéma de couleurs. Très plane, la sculpture a demandé des linings nombreux et minutieux pour être lisible.

L’assassin et le ghast complètent cette livraison.

Le sniper orque, la sorcière et le pirate

Cette semaine, j’ai peint 3 nouvelles figurines, un sniper orque, une sorcière tieffeline et un pirate humain, pour le projet Bones. Comme les précédentes, ces figurines proviennent de la contrepartie envoyée par Reaper pour ma participation à la première campagne de financement participatif Bones. Je suis encore loin d’avoir fait le tour (dans le sens avoir recouvert toutes les figurines de peinture), mais comme vous pouvez le voir, j’y travaille.

Je ne mène pratiquement aucun travail de préparation. Le but est d’avoir au plus vite un maximum de modèles peints pour couvrir au mieux les situations de rencontre dans une partie de jeu de rôle médiéval-fantastique (type D&D).

Le golem de chair Bones

Bonne année, bonne santé à tous et pas de Covid.

J’ai peint ce golem de chair en décembre pour renforcer les créatures que les aventuriers auront à affronter lors de nos parties de Dungeons & Dragons.

Un premier travail à l’aérographe a permis d’obtenir une base gris-jaune pré-ombrée. La peau a été reprise avec des jus de Naggaroth Night GW, un violet froid et terne, puis éclaircie avec du Jaune Crème PA. Le pantalon a été peint avec un mélange d’Ocre Jaune PA et de Terre Mat PA, un brun très neutre que j’utilise souvent quand je manque d’inspiration.

La serveuse et la catin

Suite du projet Bones, avec aujourd’hui la serveuse et la catin, 2 personnages indispensables à toute taverne qui se respecte.

Mon pot de Mephiston Red GW ayant mystérieusement séché, j’ai récemment introduit dans ma palette un pot de Rouge (c’est son nom) Prince August, qui tire assez sur le magenta. Vous pouvez le voir à l’œuvre sur les 2 figurines. Sur la robe de la serveuse, dégradé à l’Ocre Jaune PA, j’obtiens un joli rose bonbon, tandis que dans les cheveux de la catin, mélangé avec du Rouge Noir PA, il me donne un beau roux cuivré bien tape-à-l’œil.

Le nain et le clerc

Suite du projet Bones avec les ajouts importants du guerrier nain joué par mon fiston et du clerc humain, Klaus Viedermann, rencontré dernièrement dans le Fantôme de Hersemont, deuxième scénario de la boîte d’initiation à Advanced Dungeons & Dragons.

Dans le scénario, Klaus s’est barricadé dans une chambre à coucher pour échapper à Gunter Weiss, l’antagoniste de l’histoire.

Ces figurines Bones se révèlent toujours aussi plaisantes à peindre. Elles ne coûtent pas cher et la restitution des détails est satisfaisante.

Je répète qu’une bonne sous-couche est indispensable. Les creux les plus difficiles d’accès sont particulièrement délicats. Si je vise à tous les recouvrir par la sous-couche (en bombe, je précise), elle risque d’être trop épaisse. Si mes passages sont trop légers, je dois ensuite insister dans les creux avec de la peinture peu diluée pour que celle-ci daigne adhérer.

Je ne fais pas spécialement d’effort pour l’ébarbage. Ce plastique ne facilite pas la suppression des lignes de moulage, et ces figurines sont destinées au jeu.