Archives de catégorie : Uncategorized

Highlander bagpiper

Aujourd’hui on parle d’un projet terminé en février. Il s’agit du highlander bagpiper édité par Wars & Peaces, une toute nouvelle marque créée par notre bon Jean-Luc Frey des Ambarres. Cette figurine de nain a été sculptée par Benoit Cauchies. La peinture a été finie in-extremis pour le stand de Jean-Luc au Lugdunum Show. Place aux photos !

Continuer la lecture

Une histoire de bouchons

Comme beaucoup de peintres, pour éviter de mettre mes doigts sur la figurine que je vais peindre, je la fixe au préalable sur un bouchon en liège.

Un bon bouchon doit être stable, avec une large base, de sorte que la figurine et son bouchon ne basculent pas sur le plan de travail – ou pire, par terre – pour un oui ou pour un non. Ainsi, le bouchon de champagne est un excellent choix, mais les occasions d’en récupérer ne sont pas si fréquentes, en ce qui me concerne tout du moins.

Il existe pourtant une astuce, que je crois devoir à Salvador des Ambarres, pour améliorer la stabilité de nos bouchons de roturiers.

20150301_bouchons_01

Une casserole, un peu d’eau que l’on porte à ébullition.

20150301_bouchons_02

On attend 5 minutes, et voilà ! De gros bouchons à la stabilité améliorée.

20150301_bouchons_03

Les commentaires sont ouverts

Jusqu’à la semaine dernière, la fonctionnalité d’ajout de commentaires sur le blog était désactivée. La raison n’était pas une volonté de ma part d’interdire le dialogue, mais une solution abrupte, bien que temporaire, pour lutter contre le spam, le temps d’en trouver une qui soit à la fois efficace et respectueuse des utilisateurs. Ma quête s’est terminée avec Antispam Bee, qui me permet de séparer le bon grain de l’ivraie, sans exposer les utilisateurs à l’espionnage de leur utilisation du site par les acteurs de l’analyse du trafic Web.

À ceux qui m’en avaient fait la remarque, vous avez l’information : il est donc désormais possible de commenter les articles.

Dissimuler un socle intégré dans un socle d’exposition

Certaines marques, comme Reaper et Dark Sword, proposent dans leur catalogue des figurines soudées à leur socle, qu’il n’est pas facile de mettre en scène sur un socle d’exposition.

Le socle intégré peut s’avérer difficile à retirer du fait de son épaisseur, de sa proximité avec des parties fragiles du personnage (les chevilles sont un bon exemple) ou d’un relatif enchevêtrement avec ce dernier. Voilà pourquoi, quand je ne veux pas le conserver, j’envisage une autre solution, qui consiste à le dissimuler dans le socle d’exposition.

Continuer la lecture

Fabriquer un socle industriel

Il ne me reste plus que la réalisation des socles et mon travail sur l’escouade Barachiel sera terminé. C’est une étape importante qui me permettra de situer les Terminators de la Deathwing dans les coursives d’un Space Hulk, littéralement une carcasse de vaisseau dérivant dans l’espace. Aux côtés des fils de Sanguinius, ils combattront l’invasion Tyranide sur la table de démonstration d’Éric à OctoGônes 5. La peinture des Bloods Angels et des Genestealers a été réalisée par l’ami Lionel, qui a posté des photos sur son blog. Je vais lui emprunter sa technique de soclage, pour lier visuellement mes figurines aux siennes, et la détailler ici-même, parce que les bonnes choses se doivent d’être partagées.

Continuer la lecture

Convertir un poing tronçonneur en gantelet énergétique

À la dernière réunion de l’AFMS Les Ambarres, j’ai accepté de peindre une escouade de Terminators pour les démonstrations de Space Hulk que donnera Éric au futur OctoGônes 5. Nous avons convenu que les membres de cette escouade proviendraient de la Deathwing, la première compagnie du chapitre des Dark Angels.

Pour les représenter, nous avons choisi les figurines de Terminators fournies dans l’actuelle boite de démarrage de Warhammer 40000. L’équipement de ces Space Marines ne correspond toutefois pas à ce qu’Éric compte présenter. En particulier, le poing tronçonneur qui arme l’un d’eux doit être remplacé par un gantelet énergétique : une conversion s’impose.

Continuer la lecture

Hello, World!

Si vous avez atterri sur cette page autrement que par hasard, c’est que vous êtes probablement figuriniste vous-même et ce que j’ai à raconter dans ce premier billet ne vous apprendra rien de nouveau. Je ne peux toutefois m’autoriser à débuter ce blog sans une brève introduction, pour qui en chercherait une.

Depuis de nombreuses années, je consacre une partie de mon temps libre à la peinture de figurines fantastiques. Ce blog est un moyen de montrer ce que je fais et comment je le fais. Je vous souhaite une bonne lecture et espère que vous apprécierez ce que vous verrez et lirez.

Arthur