OctoGônes 5, c’est fini : les peintures du week-end

En débarquant tranquillement le vendredi une demi-heure après l’ouverture, je pensais consacrer le reste de l’après-midi à installer l’atelier de peinture, finaliser le socle de la reine Eaobhinn pour lui permettre de participer au Fantask Open, et pourquoi pas, en fonction des opportunités, participer aux démonstrations d’Infinity, de Space Hulk ou de Malifaux. C’était compter sans le peu scrupuleux SuperTAZE qui, sitôt qu’il me vit, me confia un job que je n’eus pas le cœur de refuser.

20141011_octogones_01

C’est ainsi que, une fois le matériel installé, je me retrouvais à peindre un groupe de Kukulkanis pour la table de Dark Age, animée par Fabien l’Helvète.

20141011_octogones_dark_age_kukulkani_01

Quelques heures de peinture dans le frais plus tard, je pouvais enfin terminer le socle de la reine Eaobhinn, dont voici les photos finales.

20141011_queen_eaohbinn_01

20141011_queen_eaohbinn_02

Ma faiblesse me perdra. Je m’étais pourtant juré de ne plus participer au Master Paint. Alors qu’il y a déjà tant à faire pendant OctoGônes, c’est une activité hyper chronophage. Toutefois, lorsque j’ai vu la figurine retenue cette année, je me suis immédiatement ravisé. Je suis monté en acheter une à Althalus, à l’accueil du Fantask Open, et quelques minutes après, commençais à produire un effet de bois vermoulu sur le masque.

20141011_fantask_open_2014_master_paint_01

J’ai sacrifié un dé de ma boîte de Warhammer pour réaliser le socle de ce doudou vaudou, qui sortira prochainement chez Ammon Miniatures

Enfin, comme d’habitude, j’ai participé au Speed Painting. Les règles avaient quelque peu changé cette année. Au lieu de trois pots de peinture attribués aléatoirement (un aléatoire où la tête du client compte au moins pour moitié), nous avions cette fois tous accès aux trois primaires, plus noir et blanc, mais le pinceau était tiré de la main d’Althalus comme on tire à la courte paille. J’ai tiré un pinceau épouvantable, gros et rond, et ce n’est que grâce à la bienfaisance d’Antonin, avec lequel j’ai échangé mon pinceau à mi-parcours, que j’ai pu traiter les détails d’Adam d’la mer, une figurine Maow Miniatures par ailleurs très plaisante à mettre en couleurs.

20141011_fantask_open_2014_speed_painting_01

Au final, même si je n’ai joué ni à Infinity, ni à Space Hulk, ni à Malifaux, j’ai tout de même peint 8 figurines en 2 jours et demi, un record personnel ! La peinture des Kukulkanis a beaucoup plu, j’ai gagné le Master Paint (merci messieurs les juges) et j’ai perdu au Speed Painting.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *