Figostage peinture avec Julien Casses

Julien Casses est un peintre renommé au palmarès éloquent, qui signe depuis 2006 de très bons articles pour le magazine Ravage. À la demande de Laurent de la Fantask Team, il est venu à Lyon les 12 et 13 avril 2014, pour animer un stage de peinture, auquel j’ai eu la chance de participer. C’était aussi l’occasion de trouver la réponse à cette question qui m’intriguait : comment son nom de famille doit-il être prononcé ? À ceux qui l’ignorent et que la réponse intéresse, apprenez que c’est /kɑsεs/ !

20140412_figostage_jcasses_01

Comme support pour le stage, Julien avait choisi la figurine de Lisbeth du Studio McVey, sculptée par Yannick Hennebo. C’est une figurine qui offre une grande diversité de matières à traiter : une carnation, un pantalon ample et souple avec de nombreux plis, une planche de surf futuriste et des piliers de béton détruits pour s’essayer aux motifs à main levée et aux techniques de vieillissement.

Nouveauté par rapport à mes expériences passées : le schéma de couleurs était imposé. Initialement, je n’y ai vu qu’une privation relative de créativité et j’ai pensé que cela desservirait le stage. J’ai rapidement changé d’avis en constatant les mérites de cette approche : comparer son travail avec celui des voisins devient plus facile, adopter une palette différente de ses habitudes est propice à l’exploration de nouvelles harmonies…

20140412_figostage_jcasses_02

20140412_figostage_jcasses_05

Pour illustrer son discours, Julien se sert ponctuellement d’un tableau blanc effaçable. Bien que rudimentaire, l’outil se révèle très pratique pour expliquer, par exemple, la lumière zénithale et sa déclinaison sur un visage.

20140412_figostage_jcasses_04

Pour étayer ses propos sur la théorie des couleurs, Julien avait amené une collection d’ouvrages spécialisés, dont le livre « La Couleur : Comment l’utiliser » de William F. Powell. Il y est décrit une technique, qui m’a particulièrement convaincu, permettant d’accroître la vivacité de la couleur dans les ombrages et les éclaircissements. Ce livre n’est hélas plus édité en français. Il est en revanche facile de se procurer l’édition anglaise.

Color_and_How_to_Use_It

Julien effectue ses mélanges sur palette sèche. En plus des traditionnelles acryliques P3 ou GW, il utilise des acryliques extra-fines de la marque Lefranc Bourgeois.

20140412_figostage_jcasses_03

Les deux jours ont été consacrés à la préparation de la figurine, la peinture du pantalon, du visage et des lunettes. Ci-dessous, une photo montrant l’état d’avancement de ma Lisbeth à l’issue du stage. Je suis particulièrement content des lunettes, pour lesquelles j’ai beaucoup sollicité le regard critique de Julien sur le placement des ombres et des lumières.

20140412_figostage_jcasses_08

La toute fin du stage nous a permis d’admirer certaines des pièces parmi les plus abouties de Julien et de lui poser tout un tas de questions sur leur réalisation.

Je ressors enchanté par cette rencontre. Julien est un acharné qui n’épargne ni son temps ni sa fatigue et se met entièrement au service des stagiaires, comme un prestataire devant ses clients. Ses explications sont claires, ses techniques fondées et son expérience considérable.

Un grand merci à Julien, à Laurent et à Ukronium pour avoir accueilli l’événement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *